EN FR
Home   Tennis Canada News

Survol du lundi : Le parcours du Canada s’arrête brusquement à la Coupe Davis

29 Nov 2021
written by: Tennis Canada
written by: Tennis Canada

Commençons par le côté positif. La saison de tennis est incroyablement longue et Équipe Canada présentée par Sobeys pourra se reposer un peu plus longtemps.

Les finalistes de la Coupe Davis de 2019 ont été éliminés le week-end dernier après deux défaites au tournoi à la ronde.

Toutefois, une Canadienne a vécu une semaine de rêve.  

Voici ce que vous devez savoir :

Au cas où vous l’auriez manqué : Le Canada s’incline prématurément à la Coupe Davis

On savait qu’en l’absence de ses meilleurs joueurs, Équipe Canada aurait un défi de tailler à relever aux Finales de la Coupe Davis. En fin de compte, cela s’est avéré trop difficile, car les Canadiens n’ont pas été en mesure de franchir la phase préliminaire du tournoi à la ronde.

L’équipe a connu un dur départ lorsqu’elle a été balayée par la Suède lors de la première journée, à Madrid.  

Les choses se sont légèrement améliorées le dimanche contre le Kazakhstan, mais ce ne fut pas suffisant. En simple, Brayden Schnur est parvenu à prolonger le duel jusqu’à la troisième, et a aussi réussi à étirer le match de double, aux côtés de Peter Polansky, mais le Canada est quand même reparti bredouille.  

Le Canada avait besoin d’un solide résultat pour espérer se qualifier pour les quarts de finale. En effet, il se devait de remporter les trois matchs, pas seulement quelques manches. Les finalistes de 2019 ont donc terminé la compétition dans le groupe B avec une fiche de 0-6.  

Les Canadiens ne sont pas les seuls à avoir vécu une terrible déception à la Coupe Davis. L’Espagne, championne en titre de l’épreuve, a également subi le même sort.

Malgré leur deuxième place de leur groupe, les Espagnols ne font pas partie des meilleurs deuxièmes et ont donc été éliminés. Une défaite en trois manches en double aux mains de la Fédération russe de tennis a fait la différence au classement.

Le jeune phénomène italien Jannik Sinner est entré dans l’histoire dans le groupe E.

Lors du dernier simple du tournoi à la ronde, alors qu’il avait une chance de remporter la rencontre contre les États-Unis et de terminer au premier rang du groupe, Sinner a infligé à John Isner la pire défaite de sa carrière. En effet, le puissant serveur n’a gagné que deux jeux, le moins qu’il n’ait jamais gagné dans un match complet de sa carrière.  

Grâce à la puissance de son service, il est extrêmement rare que l’Américain soit brisé. N’oublions pas qu’il a déjà conservé ses offrandes 69 fois dans une seule manche. Cette fois, contre Sinner, il a concédé son service à cinq reprises et ne l’a gagné que deux fois.  

Sinner a remporté deux manches à zéro au tournoi à la ronde.  

Les joueurs du Top 10 ont été à la hauteur de leur statut lors du tournoi à la ronde ; Novak Djokovic, Daniil Medvedev, Andrey Rublev et Sinner ont présenté une fiche combinée de sept victoires et une défaite en simple. Rublev est le seul à avoir perdu une manche et un duel.  

Sous le radar : Branstine règne en Égypte

Pendant ce temps, la Canadienne Carson Branstine mettait la main sur son premier trophée de l’ITF au Caire. La jeune joueuse n’a concédé qu’une seule manche en route vers le titre. En quart de finale, elle a surpris la favorite Rosa Vicens Mas avant de prendre la mesure de Priska Madelyn Nugroho lors du match ultime.  

Branstine disputait une première finale en plus de deux ans. En 2019, elle avait été finaliste à deux reprises sur le circuit de l’ITF, notamment à Gatineau lors d’une défaite en trois manches aux mains de Leylah Annie Fernandez, qui était alors âgée de 16 ans.

À l’approche des Fêtes, la plupart des joueurs ont décidé de commencer la saison morte. Il n’y a donc aucun Canadien en action cette semaine sur les circuits professionnels.  

À ne pas manquer : La Coupe Davis met fin à la saison 2021

Huit équipes sont encore en lice à la Coupe Davis et, dimanche, l’une d’entre elles soulèvera le Saladier d’argent.

Les quarts de finale s’amorceront lundi alors que l’Italie affronte la Croatie. La Grande-Bretagne se mesurera à l’Allemagne mardi, tandis que la Serbie sera opposée au Kazakhstan. Jeudi, ce sera au tour de la Suède de croiser le fer avec la Fédération russe de tennis.

Quatre équipes se tailleront une place aux demi-finales présentées vendredi et samedi. Les deux vainqueurs s’affronteront dimanche pour les grands honneurs.

Une fois le trophée conquis, la saison 2012 de l’ATP sera officiellement terminée.